Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 21:35

Une-du-monde-wikileaks.jpg

 

Hillary Clinton a passé son week-end à prévenir les états européens et amis de l’imminence de l’édition d’informations sensibles issues de Wikileaks.

 

Et au final….rien ou pas grand-chose, des portes déjà bien ouvertes enfoncées à nouveau, des lieux communs, des commentaires (certes) peu flatteurs sur certains grands de ce monde.

 

La rivalité entre l’Arabie Saoudite et l’Iran?…cela fait des siècles (les sunnites d’un coté, les chiites de l’autre), les errements de Berlusconi, le comportement agité de notre président ou les turpitudes diplomatique entre la Turquie d’Erdogan et Israël? que de révélations!

 

La surprise, c’est que le Monde, Institution de la presse française s’il en est, tombe dans le panneau, en fasse sa une, acquiert l’exclusivité pour révéler ce que tout le monde sait déjà.

 

En bref encore une nouvelle démonstration de la dictature du scoop.

 

Ps :Hillary, c’était vraiment pas la peine de gâcher votre week-end.

 

 

Photo: Une du Monde du 30 novembre 2010

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nanou123 21/12/2010 15:51


wikileaks ils parlent de limeil?
plus serieusement on se demande si un jour limeil deviendra sympa pour les jeunes, parce que cest super triste et on est toujour obligé d'allé sur Paris pour sortir un peu...


Martine 04/12/2010 10:15


Le problème c'est que nous n'avons plus qu'une presse à sensation plutôt qu'une presse d'investigation. La course au scoop éphémère écarte les journalistes de leur vraie mission d'information
documentée et objective. Apprenons donc à nous en méfier, essayons de faire le tri sélectif dans cette poubelle, restons critiques et ne gobons pas tout.