Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 22:28

Demain 12 novembre, la commercialisation des biens immobiliers du nouveau quartier des temps durables sera lancée.

Tout au long de sa naissance, je vous propose de nous attarder sur ces différents aspects.

Vu l’ampleur du projet et de la communication associée, je rencontre actuellement de nombreux visiteurs, Val de Marnais pour la plupart, venus découvrir la ville et le site d’implantation de ce nouveau quartier.

Invariablement, les questions tournent autour de la « qualité » intrinsèque du site ( suite aux nombreuses polémiques sur l’éventuelle dangerosité du site) de la qualité des infrastructures de la ville ( écoles, transports, commerces, crèches, installations culturelles et sportives) ou de la politique de la municipalité actuelle (positionnement, imposition, projets).

Sujet important s’il en est, l’école. Présentée comme l’ECOLE de ce nouveau quartier, l’école Jean Louis Marquèze est l’objet de nombreuses interrogations.

Situé rue Jean Marie PRUGNOT, cette école nouvelle (2007) au design moderne, à faible impact écologique propose un accueil de la maternelle au primaire. Les enfants sont accueillis dans une dizaine de classes par une équipe pédagogique engagée et disponible.  Nous pouvons nous féliciter de disposer d’une structure de ce type sur Limeil Brévannes.

Toutefois ce tableau positif ne doit pas faire oublier les trop nombreux déficits :

Informatique:

Une infrastructure informatique digne des installations du siècle dernier (pas de réseau entre les postes de travail). Nos enfants ne se forment donc pas (ou trop peu) à l’informatique.

Lecture:

Le groupe scolaire dispose d’une bibliothèque lumineuse mais…  quasiment sans livres. Difficile d’inciter les élèves à lire pour leur plaisir. Les associations de parents d’élèves font d’ailleurs régulièrement appel à la générosité des parents ( dons de livres d’enfants)

Piscine :


Le groupe scolaire ne dispose quasiment pas d’accès à la piscine… ne pas compter sur l’école pour apprendre à nager à nos enfants

Sport :

La municipalité ne met pas (ou trop peu) de moyens de transport à disposition, les sites sont éloignés du groupe scolaire, c’est bien souvent le système D pour disposer d’infrastructures adaptées. A défaut c’est sur le site non équipé  du groupe scolaire que se déroule l’apprentissage sportif.


Enfin… et c’est une interrogation majeure, comment seront accueillis les enfants de ce nouveau quartier ? a raison de 1200 nouveaux logements c’est à priori, 1 000 jeunes et près de 400 nouveaux élèves qui devront être accueillis à Jean Louis Marquèze qui à ma connaissance dispose d’une réserve « foncière » de 4 classes ( quatre salles inoccupées pour le moment) soit seulement 120 élèves  

Et les 300 autres ? construction de nouveaux bâtiments pour cette école ? nouvelle école ?

Aucune information de la part de la municipalité sur ce point.

NB : concernant la polémique concernant la dangerosité possible du site, je vous conseille de vous référer au site officiel de la mairie et de prendre connaissance des différents rapports officiels

Partager cet article

Repost0

commentaires