Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 18:57

marche-oct-09.jpg

Le centre ville de Limeil-Brévannes peine à exister, à remplir sa mission de lieu d’échanges et de vie, de cœur de ville. La faute à la faible présence de commerces de proximité créateurs de liens.

Ces dernières semaines, ce sont deux nouvelles agences immobilières  qui se sont implantées sur Limeil. Nous arrivons, tranquillement, au seuil de 10 agences sur la ville.

Regard attristé d’un de nos anciens sur notre cité : « Chez nous (Limeil) il n’y a plus que des agences immobilières »

Quid du petit commerce sur Limeil ?

Les surfaces commerciales trouvent difficilement preneurs. Les commerces traditionnels ne peuvent s’implanter en raison d’exigences locatives trop fortes (loyers élevés).

La municipalité ne semble pas soutenir le petit commerce (en subventionnant par exemple certains types de commerce via des subventions visant à abaisser le coût prohibitif du loyer)

Par conséquent, hormis les agences immobilières et bancaires qui par leur modèle économique peuvent supporter de tels loyers, peu de nouveaux commerces de proximité sur la ville.

Et le marché ?

Clairement moribond, ce n’est pas faire offense aux commerçants qui s’y démènent que de le dire.

L’an passé je signalais avec joie l’arrivée de nouveaux commerçants sur le marché (un boucher, un traiteur)…enthousiasme de courte durée, ils sont repartis.

En définitive, alors que la population brévannaise explose, seules les agences bancaires et immobilières fleurissent…quelle tristesse !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Martine SORBA 13/12/2010 01:53


Sans nul doute, Philippe, ton blog est un canal d'information, car tu sais bien que l'élue de l'opposition que je suis est une des principales lectrices des articles de ce blog, j'y viens avec
beaucoup d'assiduité et me fais un réel plaisir à venir enrichir les commentaires, au moins quantitativement si ce n'est pas qualitativement.... lol.
Merci d'avoir, en toute impartialité, donné tous les contacts possibles, je peux même y rajouter, et tu en as pratiquement la primeur, que nous allons très prochainement ré-ouvrir une permanence
des élus de l'opposition, afin d'établir un contact plus direct avec les habitants de Limeil qui ont besoin de notre soutien, de notre aide et de notre écoute. Amicalement. Martine


Ph.GERBAULT 13/12/2010 08:03



Merci Martine pour ton commentaire et cette nouvelle information.


Quant à l'enrichissement...je te rassure c'est toujours très intéressant de te lire, j'aimerai d'ailleurs que la majorité en place participe autant que toi au débat sur Limeil
Brévannes 



Dididu44 12/12/2010 10:55


Oui, je suis d'accord, il y a trop peu de vrais commerces de proximité...
A livry gargan, dans le 93, la mairie subventionne tous les commerçants d'une rue afin de pourvoir créer un centre ville digne de ce nom. La mort des petits commerces, c'est la mort de l'âme d'une
ville. Je ne suis pas à Limeil depuis longtemps, mais je remarque la différence avec la commune limitrophe de Boissy st Léger. C'est vraiment dommage... Peut on en parler au Maire lors de réunions
publiques? Comment mettre cela à l'ordre du jour du Conseil Municipal?


Ph.GERBAULT 12/12/2010 20:42



Bonsoir,


Merci pour votre commentaire. Oui naturellement vous pouvez naturellement en parler au maire lors des très rares réunions publiques, l'appeller  (01 45 10 76 00)
 ou lui écrire directement à la mairie (2 place Charles de Gaulle
94450 Limeil-Brévannes).


Quant à l'inscription a l'ordre du jour, c'est plus complexe, vous pouvez solliciter directement les élus (je ne le suis pas) de la majorité ou ceux de l'opposition ( leur site :
 http://www.limeil-brevannes.org/)


Naturellement, votre commentaire sur ce blog...est déjà un message adressé à nos élus ;-)


 



Martine 10/11/2010 11:59


Tout à fait d'accord avec le commentaire de Saphi et quand on voit comment le Maire de Yerres a fait évoluer sa ville, ça fait rêver et pourtant il y avait sur cette commune un lourd passif
financier avec le "Triton", comme quoi quand on a la volonté de bien gérer sa ville, et surtout de créer un vrai cadre de vie et des services à la population c'est possible, sans pour autant
accuser en permanence la politique gouvernementale de tous les maux des communes, Yerres ne bénéficie pas d'un régime spécial en la matière je présume.....


Saphi94 10/11/2010 09:58


Moi ca m hallucine de voir ca, les villes autour comme yerres ou sucy et meme boissy ca se passe pas comme ca, a boissy ils ont tout fait pour faire une rue sympa avec des commerces et tout et
pourtant cest pas le luxe la bas...


Martine 09/11/2010 02:48


Tu sembles oublier.....les pompes du même qualificatif que l'évolution de notre ville à savoir ............ funèbres.
Chouette ambiance non? un nouveau magasin de ce type de plus face à l'hôpital, avenue de Verdun, souhaitons lui.... aussi paradoxal que cela puisse être, longue vie.


Ph.GERBAULT 09/11/2010 06:22



Gageons que cela ne soit pas un signe pour le destin de notre cité...