Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 23:28

LTD-grues.PNG

 

Dur…dur

 

Annoncé en grande pompe, médiatisé à outrance, vendu en un temps record, le temps des promesses passé, le réveil est difficile pour le quartier des Temps Durables.


Promis pour la fin 2011, puis pour le premier semestre 2012… et enfin pour octobre 2012, le quartier est encore à ce jour dans les cartons ou presque.

 

La faute aux tergiversations et à l’improvisation de la municipalité au sujet notamment du lieu d’implantation de la centrale biomasse, à certains promoteurs qui par légèreté ont laissé le temps passer accumulant retards et fautes dramatiques de communication.

 

Aujourd’hui, la pose du système de chauffage n’est pas finalisée, les parties communes et certains appartements pas encore livrables.

 

Le manque d’anticipation, de courage et de communication provoque l’ire des néo habitants. Organisé en collectif, les habitants refusent la fatalité qui pour certains pourrait les envoyer à la rue dans les prochains jours. Oui à la rue car certains propriétaires ont donné congés de leur logement actuel suite à la réception de courriers du promoteur les invitant « officiellement » à le faire.


LTD-proprio-en-colere.PNG  LTD-Tract-terrasse.PNG Photo-LTD-tract-centrale-biomasse.PNG LTD-les-cons-en-ont-ras-le-pon-pon.PNG

 

Ce matin, 01 novembre, dans le chantier boueux des Temps Durables,  pas de tambours ni de flon-flon écolos…pas de maire ou de promoteurs non plus…il ne faisait pas beau... faut dire…

 

Les propriétaires présents ont symboliquement enterrés leurs rêves et leurs illusions en déposant fleurs et messages au pied de leur immeuble.

Partager cet article

Repost0

commentaires

gerard cardona 10/12/2012 15:36

Effectivement les abords de ce quartier à la limite de Valenton ressemblent plus à un bidonville qu'à un quartier green et innovant.

Ce qui serait ecologique ce serait de prolonger la ligne 8 jusqu'à limeil le reste n'est qu'une fable ''rossignolesque'' !


Et quand dans deux ans ils devront payer de la taxe fonciere ils vont avoir mal au portefeuille !!

A quand une gestion rigoureuse des deniers publics, plus d'habitants c'est plus d'equipements d'où la fuite en avant !...Bientôt Pasteur et 750 logements mon dieu !

Le bilan carbone est deplorable à Limeil, et pourtant un site propre de bus serait efficace pour rejoindre la ligne 8 non pas en quarante minutes aux heures de pointe mais seulement 10 en situation
normale...que fait la mairie ??

Martine SORBA 05/11/2012 10:40

* pour attaqueR, c'est mieux que "pour attaqué", désolée d'avoir écorché, notre superbe langue écrite.

martine sorba 05/11/2012 10:38

J ai l'impression que certains sont prêts à tenter une action en justice; et je les comprends tant l'indignation doit être forte. Certains s'interrogent sur la possibilité de prendre un seul avocat
pour plusieurs personnes, s'ils attaquent individuellement cela risque d'être difficile, mais s'ils créent une association de défense cela est envisageable, mais attention il faut bien rédiger
l'objet de l'association dans les statuts, sinon ils risquent d'être déboutés de leur action. De plus il faut qu'ils soient sûrs que le motif invoqué pour attaqué juridiquement soit bien
légitime.....on en revient à ma proposition téléphonique concernant l'aide qu'on pourrait leur apporter surtout s'ils partent en guerre contre le promoteur !!!!

martine 03/11/2012 21:55

Bonjour Philippe,

Merci de te faire l'écho de ces pauvres malheureux, car c'est bien de cela dont il s'agit.Ce projet, sans vouloir être un oiseau de mauvaise augure, nous l'avions pressenti se dérouler de la
sorte...comme tous ceux d'ailleurs de notre ville, c'est du ni fait ni à faire, comme je l'avais dit fut un temps, la vitrine était très belle mais ne pas aller voir dans l'arrière boutique !!!!
Tout n'était que "pure com" esbroufe! Et bien sûr, personne pour assumer les responsabilités, quelle bande de pleutres. La question maintenant est :comment faire pour aider ces nouveaux
propriétaires ?....sur le papier.

Ph.GERBAULT 05/11/2012 10:14



Merci Martine pour ton message. La situation est effectivement délicate pour de nombreux néo propriétaire de ce quartier. Gageons qu'ils passeront Noel au chaud...et chez eux.