Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 23:53

Il est maintenant avéré que les nuisances sonores ont un réel impact sur notre qualité de vie.

Santé, humeur les atteintes sont manifestes. A Limeil Brévannes comme partout  (ou presque) dans le Val de Marne nous vivons quotidiennement avec cette pollution.


  

    bruit_echelle.jpg



Sur notre commune et pour le moment, c’est surtout le bruit d’origine aérienne que nous subissons. Plus ou moins sensible en fonction des quartiers il est  présent chaque jour entre 6h30 et 22h30.

Pollution difficile à mesurer par nos propres moyens, je vous propose de consulter la carte du bruit dans notre commune éditée à la demande de la communauté européenne par le département.  

C'est en effet la directive européenne n°2002/49/CE qui impose la production de cette information. Celle-ci impose la poursuite des trois objectifs suivants :
 

1/ Edition d’un diagnostic de la pollution sonore existante
    (mise à jour à minima tous les 5 ans)
 

2/ Mise a la disposition du public de celui-ci

3/ Initialisation d'un plan de prévention du bruit pour les populations
   
 

Cela doit être,  je le pense, au même titre que les actions favorisant un développement « soutenable »  (terme que je privilégie à la notion de développement durable, élitiste et parfois utopiste) une des priorités du développement de notre commune.

A l’heure de la course effrénée à la densification urbaine sur Brévannes, soyons vigilants aux actions concrètes mises en place par nos élus pour limiter cette pollution.

http://www.cartesbruit94.fr/


Photo échelle de bruit: www.bruitparif.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

Martine 04/03/2010 18:53


Bonjour,
Si je peux me permettre de vous apporter mon humble éclairage dans cette question des nuisances sonores dans les différents quartiers de notre ville, je vous fait part de mon expérience. J'habite
Limeil depuis 20 ans après 14 ans passés dans le bas de Limeil (quartier A France) j'ai migré vers le plateau à proximité de la fôret. Effectivement si les nuisances sonores en journée dues au
trafic aérien sont plus perceptibles en haut elles ont l'avantage de ne pas se conjuguer avec celles de la circulation routière. De plus l'été, période ou nous profitons le plus du plein air, la
maintenance des pistes d'ORLY modifie quelque peu la trajectoire de décollage et d'atterrissage des avions, déplaçant ainsi sensiblement les nuisances sonores sur le bas de Limeil et même au dessus
du Lac de Créteil. A mon sens ce qui importe pour beaucoup c'est la qualité de l'isolation phonique des habitations. Les habitations neuves répondent de façon efficace à cette protection pour les
autres habitations et donc les travaux à envisager voir les possibilités d'aides mentionnées dans mon autre commentaire . Bon Choix. Martine


Ph.GERBAULT 04/03/2010 19:08


Merci beaucoup Martine pour ton éclairage d'expérience !


Aliouane 03/03/2010 23:29


Bonsoir,

Envisageant une installation à Limeil, je souhaiterai savoir les quartiers les plus sensibles aux nuisances sonoreS, car sur la carte des nuisances, cela me semble plutot raisonnable.

Merci d'avance pour votre réponse.


Ph.GERBAULT 04/03/2010 10:51


Bonjour,

Merci pour votre confiance. Je ne suis pas spécialiste acousticien, ma réponse n'engagera donc que moi. La carte du bruit que vous avez trouvé sur le blog est me semble t -il fidèle à la
réalité.
La nuisance liée aux passages des avions est la plus sensible et celle-ci est plus importante dans le haut de Limeil (vers la forêt) plutot que dans le bas (vers la mairie, l'hopital Emile Roux, La
poste). Il existe également des nuisances sonores liées à la circulation automobile surtout sensible aux alentours de la rue Barbusse et de l'avenue Gabriel Peri.
Enfin, actuellement il y a des nuisances ponctuelles liées aux constructions immobilières dans la ville.
Pour ma part, j'estime que l'on s'habitue mieux aux nuisances sonores aériennes qu'à celles liés au trafic automobile.
A noter que le trafic aérien s'interrompt la nuit.
En espérant vous avoir apporté les précisions nécessaires. 


Martine 26/01/2010 05:21


Notre commune, du fait de sa proximité avec l'aéroport d'Orly subit des nuisances sonores et se situe dans la zone III telle que définie par le PGS (Plan de Gêne Sonore). Il faut savoir qu'à ce
titre les habitants ne bénéficiant pas d'isolation phonique efficace de leurs habitations peuvent obtenir, sous conditions à vérifier, des aides financières à l'insonorisation. Il en est de même
pour les édifices publics. L'ACNUSA (Autorité de Contrôle des Nuisances Sonores Aéroportuaires)peut les y aider : http://www.acnusa.fr.
Toutefois ces dispositions d'aide ne doivent inhiber notre vigilance quant à la défense de notre qualité de vie et freiner notre détermination à agir chaque fois que nous la sentons se détériorer.
Il y va de notre santé!!!!


Ph.GERBAULT 26/01/2010 14:25


Merci beaucoup Martine pour ton complément utile et précis !!
Bien à toi